Actualités Général

3 questions à Kevin, pilote nutrition et activité physique chez Pondera à Strasbourg

Aujourd’hui nous rencontrons Kevin, pilote nutrition et activité physique au centre Pondera Strasbourg.

Pouvez-vous vous présenter et votre parcours ?

« J’ai commencé par une licence en éducation et motricité, puis j’ai validé une seconde licence en activité physique adaptée et santé à Poitiers, en enfin un Master en activité physique adaptée à Strasbourg. Le master à Strasbourg est vraiment pionnier en terme d’activité physique adaptée en France ! »

« Tout au long de mes études, j’ai suivi des modules spécifiquement consacrés au surpoids et à l’obésité, dans leurs dimensions médicales et sociales. J’ai aussi effectué un stage dans un service spécialisé en activité physique adapté à Strasbourg, qui avait pour but de remettre en mouvement les personnes éloignées de la pratique physique. Même si le service ne se destinait pas expressément au traitement de l’obésité, dans les faits, la plupart des personnes qui y étaient prises en charge étaient en situation d’obésité. Je pense que Pondera a vraiment sa place à Strasbourg parce que chez Pondera, en plus de reconnecter les personnes à la pratique physique, on est vraiment axés sur la perte de poids et sur le traitement de l’obésité. »

Pouvez-vous présenter Pondera pour les personnes qui ne connaissent pas le centre et la méthode ?

« Pondera offre une restructuration des habitudes alimentaires et une reprise de l’activité physique, dans une compréhension globale de la personne. On adapte vraiment le programme à la personne, grâce des questionnaires approfondis en début de programme. On est focalisé dans cet axe de santé, de perte de poids, avec la conviction profonde que ce sont les habitudes de vie qui sont le cœur de la solution. Après on a des outils qu’on propose, comme le ballon intragastrique Elipse, mais ça ne reste que des outils. Les personnes qui ne modifient pas les habitudes qui les ont conduits au surpoids vont reprendre, seuls les changements d’habitudes permettent de maintenir une perte de poids sur le long terme. »

Un conseil à donner à des personnes qui n’osent pas forcément pousser la porte du centre ?

« Quand on a été élevé dans une famille et qu’on a pris de mauvais habitudes, on ne s’en rend pas forcément compte et on a de fortes chances de les reproduire. »

« J’entends beaucoup de patients qui me disent qu’autour d’eux parfois on leur dit “Tu as déjà essayé pleins de régimes, pourquoi tu veux changer”. Il y a parfois des incompréhensions quand on change d’alimentation, les patients le disent aussi, c’est dur de changer d’alimentation parce qu’on a des habitudes, on a une culture française, de boire de l’alcool, de se resservir, et parfois l’entourage ne comprend pas pourquoi on change d’alimentation. »

« Mais pour moi c’est un droit. On a le droit de ne pas se sentir bien dans son corps, on a le droit de vouloir changer, et on a le droit d’être aidé. »

« C’est aussi un engagement personnel : je vois le changement et je suis content de pouvoir aider ces personnes à perdre du poids, à se sentir mieux dans leurs corps, à avoir une vie normale. Je vois les gens revivre, et j’encourage les gens à passer la porte, parce que ça vaut le coup. »

Pour prendre rendez-vous avec Kevin pour votre bilan pondéral gratuit à Strasbourg, rendez-vous sur notre page contact.