Actualités Général

Activité physique : 1 français sur 4 incité à faire du sport par son médecin

Le baromètre Sport Santé s’intéresse aux pratiques sportives des Français. A la question de savoir si leur médecin les a encouragé à pratiquer une activité physique, seulement un quart des répondants ont répondu par l’affirmative, et tous ne suivent pas ce conseil à la lettre.

running-man-1149787_1920
Sport sur ordonnance et recommandations du médecin

Pour lutter contre l’obésité et les pathologies qui y sont associées, de plus en plus de médecins conseillent à leurs patients trop sédentaires de se mettre au sport. L’enquête Sport Santé, réalisée par l’IPSOS en 2015 auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française âgée de plus de 15 ans, révèle que 28 % des interrogés déclarent avoir été incités par leur médecin à pratiquer une activité physique adaptée. 65 % d’entre eux disent suivre ce conseil, parmi lesquels 37 % expliquent ne pas pouvoir s’y consacrer autant qu’ils le voudraient par manque de temps.

Les médecins eux sont très favorables à la nouvelle possibilité incluse dans la loi Santé de pouvoir prescrire du sport sur ordonnance, puisque selon les résultats d’une enquête qui leur était destinée, 82 % estimaient que c’était une bonne idée.

 
A lire aussi : Sédentarité : les jeunes bougent de moins en moins

La nécessité d’un suivi

Au-delà des recommandations des médecins et des campagnes de sensibilisation, il y a souvent un écart entre la prise de conscience de l’importante de l’activité physique chez les individus (81 % des français interrogés pour le baromètre Sport Santé déclarent que la pratique d’une activité physique serait bénéfique pour leur santé), et l’intégration réelle d’un mode de vie actif au quotidien.

Pour le moment, le sport sur ordonnance est réservé aux personnes souffrant d’affection de longue durée, telle que les cancers ou le diabète.

Recommander la pratique d’une activité physique reste vague : pour être efficace auprès des personnes très sédentaires, cela ne suffit pas. Il faut être en mesure d’expliquer quelle activité, à quel moment, pendant combien de temps, etc. C’est la seule manière de s’assurer que les bonnes intentions soient misent en pratique au quotidien !

Pondera, un accompagnement concret avec des objectifs chaque semaine

Chez Pondera, nos Pilotes Nutrition et Activité Physique sont spécifiques quand ils vous accompagnent à la reprise d’une activité physique. En fonction de votre condition physique au début du programme, ils vous fixent des objectifs adaptés et atteignables pour vous permettre de perdre du poids durablement.

 
Pour plus de détails sur la méthode Pondera, visitez notre site.

 
Une question ? Rendez-vous sur notre page contact.

 
Source : http://www.sport-sante.fr/