Actualités Général

Des lunettes de réalité virtuelle pour une « satiété augmentée »

Lorsque l’on parle de comportements alimentaires, la perception est essentielle. Selon des chercheurs japonais, des lunettes de réalité virtuelle qui donnent l’impression de manger de plus gros aliments permettraient de ressentir une “satiété augmentée”.

berlin-1429878_1920

La technologie au service de la perte de poids

Balances connectées ou applications smartphone pour encourager l’activité physique, la technologie n’a pas dit son dernier mot dans la lutte contre l’obésité. Avec pour objectif de réduire la taille des portions, Takuji Narumi, chercheur à l’Université de Tokyo, a mis au point  des lunettes de réalité augmentée permettant de “tromper” le cerveau et de réduire de 10 % les quantités de nourriture absorbées.

Cette technologie, qui donne à voir une image agrandie des aliments, donne l’illusion de manger une portion plus grande et induit plus rapidement la sensation de satiété. Le scientifique précise que ce “tour” joué au cerveau ne fonctionne que si les aliments sont agrandis dans des proportions raisonnables, c’est à dire jusqu’à 50 %.

Au-delà de la prouesse technologique, cette expérience nous rappelle à quel point la sensation de satiété est cruciale et doit faire l’objet d’une attention particulière chez ceux et celles qui souhaitent perdre du poids.

A lire aussi : Comment perdre du poids sans avoir faim ?

A l’écoute des signaux de satiété : manger consciemment

L’une des causes de l’obésité est sans conteste le peu de conscience que nous accordons à l’action de manger. Lorsque nous mangeons distraits, devant la télévision ou devant internet, nous sommes concentrés sur autre chose. Cela nous pousse à nous alimenter de manière mécanique. Trop absorbés par ces perturbations externes, nous n’écoutons pas les signaux que nous envoie notre corps pour nous prévenir que nous avons assez mangé.

De plus, entre le moment où nous commençons à manger et celui où nous ressentons la satiété, il peut se passer jusqu’à 15 minutes. C’est pourquoi il faut manger lentement et mastiquer les aliments.

Modifier ses comportements alimentaires nécessite d’avoir des connaissances basiques, qu’il s’agisse des types d’aliments à privilégier, des moments de la journée auxquels ils sont importants ou des mécanismes de la satiété. Ce sont ces connaissances que nous vous proposons d’acquérir grâce à l’aide et à l’accompagnement des pilotes Nutrition et Activité Physique Pondera, lors d’entretiens individuels ou d’ateliers en groupe.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.

Source : http://edition.cnn.com/2016/11/06/asia/vr-technology-fights-obesity/