Actualités Général

Ecouter notre « horloge biologique » contre l’obésité

Le prix Nobel de médecine 2017 a été décerné à des chercheurs Américains qui ont travaillé sur notre “horloge biologique”. Quand elle n’est pas respectée, de nombreux troubles peuvent survenir, parmi lesquels l’obésité.

clock-650753_1920

Nous possédons tous une “horloge biologique”

Les scientifiques ont mis en évidence les gènes impliqués dans le fonctionnement de notre horloge interne. En effet, cette horloge qui fonctionne sur un rythme circadien, c’est-à-dire sur un cycle de 24 heures, permet de réguler la température de notre corps, notre rythme cardiaque, l’appétit ou encore le sommeil aux différents moments de la journée et de la nuit. Or il est essentiel de respecter cette horloge interne, qui est naturelle, et de ne pas lui imposer de changements trop importants, sous peine de développer des pathologies telles que des cancers, l’obésité et d’autres problèmes de santé. C’est pourquoi le travail de nuit par exemple, qui bouleverse complètement le rythme biologique, est associé à des risques élevés de maladies.

À lire aussi : Nouveauté : boostez votre perte de poids avec les compléments alimentaires Pondera

Obésité et surpoids, conséquences du non-respect de cette horloge interne

Le surpoids et l’obésité sont des maladies multi-factorielles, et le non-respect des rythmes naturels de notre organisme peut constituer une des causes de la pathologie. En effet, consommer des repas copieux dans la soirée, quand notre corps a reçu les signaux qui font tourner notre organisme au ralenti à l’approche de la nuit, a pour conséquence une plus grande transformation des calories ingérées en graisse. C’est pourquoi pour perdre du poids il est important d’avoir un petit-déjeuner copieux, au moment où notre organisme en a besoin, et de manger très peu le soir, quand le corps tourne au ralenti et que nous ne pratiquerons aucune activité physique pour les heures à venir. Le fait de prendre un vrai petit-déjeuner rend d’ailleurs plus facile de manger peu le soir, puisque la dette calorique est faible et la sensation de faim moins présente.

Réapprendre à écouter votre corps

Nos sociétés modernes nous contraignent à ignorer les signaux que nous envoient nos corps. Qu’il s’agisse de la satiété ou du sommeil, réapprendre à les écouter est nécessaire pour ne plus se suralimenter, être en bonne santé et perdre du poids. Chez Pondera nous vous donnons les clés pour avoir un mode de vie sain et retrouver enfin votre poids de santé.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page contact.