Actualités Général

Etats-Unis : plus de la moitié des calories proviennent d’aliments « ultra-transformés »

Une étude a cherché à connaître la proportion d’aliments “ultra-transformés” consommé par les américains et de la relier à l’épidémie d’obésité.

Produits ultra-transformés et obésité

L’alimentation industrielle fait-elle partie des causes de l’obésité ?

Dans un pays où certaines régions peuvent atteindre des taux d’obésité proches de 35 % des taux de diabètes de 10 %, l’épidémie d’obésité prend de telles proportions que les études se multiplient pour tenter de comprendre comment inverser la tendance.

Le problème vient-il des aliments trop sucrés ? Comment savoir quels aliments contiennent beaucoup de sucre ?

Un indice : les aliments “ultra-transformés” contiennent des éléments que vous ne soupçonnez pas et que vous n’ajouteriez jamais si vous tentiez de réaliser une recette chez vous.

En utilisant les données d’une étude menée sur la nutrition aux Etats-Unis en 2009, des chercheurs de l’Université de Sao Paulo au Brésil ont voulu savoir combien de l’apport nutritionnel provenait de ces produits bourrés de sucres et d’additifs.

Qu’est-ce qu’un produit “ultra – transformé” ?

Selon les auteurs, les produits “ultra-transformés” sont des compositions industrielles qui incluent, en plus du sel, du sucre, de l’huile et des graisses, des autres formes d’ingrédients non-culinaires. Par exemple, des exhausteurs de goûts, des colorants, des édulcorants ou des agents de texture comme les émulsifiants.

On peut considérer que de nombreux desserts, petits gâteaux salés et sucrés, produits reconstitués à la viande ou déshydratés sont des produits “ultra-transformés”.

Pour résumer, ces produits donnent l’impression de reproduire une recette “faite maison”, alors qu’ils regorgent de produits chimiques censés améliorer leur goût, leur texture et leur conservation.

Ces “aliments” sont notamment connus pour contenir de nombreux sucres cachés. En raison des graves conséquences de l’excès de sucre sur la santé, les recommandations du Comité de Conseil en Diététique américain stipulent que les sucres ajoutés ne devraient pas dépasser 10 % de l’apport journalier en calories.

Réaliser ses apports nutritionnels à partir de produits non-transformés

Les résultats de l’étude montre que les produits “ultra-transformés” représentent 57.9 % du total des calories consommées par les américains, et 87.9% des calories venant de sucres ajoutés. Nous somme donc bien loin des recommandations faites par les spécialistes de la nutrition.

Et vous, avez-vous l’habitude consommer des produits “ultra-transformés” pendant ou entre les repas ? Pour votre santé et votre perte de poids, reprenez le goût de la cuisine saine et faite maison !

 
Pour plus d’informations, contactez-nous.

 
Source : Ultra-processed foods and added sugars in the US diet: evidence from a nationally representative cross-sectional study, http://bmjopen.bmj.com/content/6/3/e009892