Actualités Général

Garder de la nourriture visible dans la maison favorise l’obésité

Une étude a tenté de savoir si l’environnement à la maison pouvait favoriser le développement de l’obésité, et a montré que garder de la nourriture visible hors de la cuisine peut être encourager le surpoids.

L’environnement, un facteur à prendre en compte dans l’obésité

L’environnement extérieur a une influence sur la manière dont nous mangeons : la publicité ou la taille des portions par exemple nous font manger plus. Des chercheurs de l’Université d’Etat de l’Ohio ont mené une étude visant à identifier les éléments qui dans la maison pouvaient être associés avec l’obésité, notamment l’architecture, le manière de ranger la nourriture et sa disponibilité. Si l’architecture n’avait à priori pas de lien avec le fait d’être obèse ou non, d’autres facteurs associés à la maison le sont.

La nourriture plus visible et plus disponible dans les maisons des personnes obèses

Charles Emery, professeur de Médecine Interne et de Psycholgie à l’Université de l’Ohio et son équipe ont suivi 100 personnes âgées de 20 à 78 ans, parmi lesquelles 50 étaient non-obèses et 50 étaient obèses (l’IMC moyen du second groupe était de 36.5).

Les chercheurs ont conduit une visite de 2h au logement des participants, où ils les ont interrogés sur leur consommation de nourriture et ont pu évaluer la visibilité et le rangement de la nourriture. Ils ont également suivi les achats en alimentation et l’activité physique des participants sur les 2 semaines suivantes. L’étude a été publié dans l’International Journal of Obesity.

Les personnes obèses gardaient plus de nourriture visible dans la maison. Alors que les quantités de nourriture dans les foyers étaient similaires, la nourriture était disponible dans plus d’endroit à l’extérieur de la cuisine. Cela veut dire que la manière dont l’environnement est arrangé rend plus difficile d’éviter de manger de la nourriture, selon le professeur Emery.

“Nous dépeignons une image détaillée de l’environnement à la maison que deux groupes différents ont créé. Si l’environnement a contribué à l’obésité ou si l’obésité a mené à l’environnement, nous ne pouvons pas le dire”, ajoute l’auteur de l’étude. Toutefois, selon lui la maison est l’endroit où il faut commencer à changer ses habitudes si l’on veut changer la manière dont on mange.

Transformez votre mode de vie

Pour transformer votre alimentation, vous pouvez vous aussi regarder si vous avez de la nourriture disponible dans plusieurs endroits hors de votre cuisine, et tenter de la rendre moins visible et moins accessible.

La perte de poids passe par une alimentation saine et la reprise d’une activité physique régulière : la méthode Pondera met au point pour vous un programme personnalisé pour vous permettre de changer votre mode de vie. Laissez vos coordonnées sur notre page contact pour obtenir un rendez-vous.

Obésité et environnement