Actualités Général

Interview d’une patiente Pondera à mi-parcours

Une patiente Pondera nous livre ses impressions à mi-parcours sur ce qu’il l’a amenée à démarrer le programme et sur ses premières impressions.

woman-892309_1920

Quand as-tu décidé de pousser la porte du centre Pondera ?

J’ai décidé de perdre du poids après ma grossesse, je pesais environs 80 kg. J’ai commencé par essayer différents types de régimes, mais c’était extrêmement difficile pour moi de m’y tenir. J’avais faim tout le temps et surtout je me sentais isolée. Ça marchait deux semaines, et puis je recommençais à manger n’importe quoi. Le pire c’est que je me sentais coupable de ne pas réussir, donc je me sentais vraiment mal à ce moment-là.

En quoi est-ce différent de ce que tu as connu avant ?

Déjà j’ai compris que ça ne fonctionnerait pas en restant seule dans mon coin. Et puis en arrivant j’ai aussi découvert que je ne m’y prenais pas correctement. Que le problème ne venait pas de moi, mais de la manière dont je m’y prenais. Ça m’a beaucoup déculpabilisée. On m’a expliqué comment reprendre une activité physique, quoi manger, et surtout comment les deux fonctionnent ensemble. Parce que j’avais essayé aussi de m’inscrire dans une salle de sport mais c’était frustrant de ne pas voir de résultats. Maintenant j’ai compris comment l’alimentation et l’activité physique agissent ensemble.

Quels sont les résultats jusqu’à présent ?

J’ai déjà perdu 11 kg. Mon objectif c’est de continuer à perdre et je pense que je suis sur la bonne voie. Je m’alimente de manière plus saine et je n’ai pas faim. Faire des petits écarts est permis, donc je me mets moins la pression et c’est plus confortable pour moi. Pour le moment je suis contente, j’ai des interlocuteurs qui répondent à mes questions et qui m’encouragent. Mais même après la fin du programme je pense que je peux continuer, parce que ce qui m’a fait perdre du poids ce sont les changements concrets que j’ai fait dans mon quotidien. Il n’y a pas vraiment de “fin” au programme, où je reprends une vie normale. Tout l’intérêt de la méthode c’est que les changements je les fais dans ma vie normale.

Est-ce que tu t’es sentie accueillie ?

Oui, je me suis sentie accueillie. Et surtout pas jugée. Que ce soit pour l’alimentation ou l’activité physique, on sent qu’il y a une expertise par rapport aux problématiques du surpoids, donc je n’ai eu certains regards que j’avais vécus dans d’autres endroits. Le centre va déménager dans des locaux plus grands, dont j’attends de voir ce que ça donnera !

Quels sont les principaux changements dans ta vie ?

Je me sens beaucoup plus en forme, plus active. Et bien sûr ce n’est que le début, je vais continuer à perdre pour atteindre mon objectif.

Merci pour ce témoignage.