Actualités Général

La journée mondiale contre le diabète veut rappeller l’importance du petit déjeuner

Le 14 novembre dernier a eu lieu la journée mondiale contre le diabète 2014. Placée cette année sous le thème “une vie saine et le diabète”, les organisateurs ont souhaité mettre l’accent sur l’importance du petit-déjeuner pour prévenir le diabète de type II et l’obésité, qui sont souvent associés.

Un petit déjeuner sain est primordial

Par manque de temps ou d’appétit, vous êtes parfois tentés d’avaler rapidement un croissant ou des biscuits, voire de sauter votre petit-déjeuner.

Pourtant, prendre à la légère le petit-déjeuner a des conséquences sur la gestion de votre poids et votre santé!

D’après une étude publiée sur les liens existants entre diabète et habitudes alimentaires, manger un petit déjeuner sain permet de contrôler l’appétit et la glycémie tout au long de la journée, et de réduire les risques de diabète de type II.

Ne pas prendre de petit déjeuner est fortement lié à la prise de poids, qui est l’un des principaux facteurs de risques du diabète. En effet, surpoids et obésité sont mis en cause dans près de 80% des nouveaux cas de diabète.

Le petit déjeuner constitue les fondations sur lesquelles vont se construire les prises alimentaires de la journée.

Qu’est-ce qu’un bon petit-déjeuner ?

C’est un véritable repas qui doit répondre aux critères suivants : riche en fibres et en protéines, pauvre en sucres et en graisses, suffisamment volumineux pour apporter l’énergie nécessaire à une bonne part de votre activité journalière et éviter fringales et grignotages.

Un petit déjeuner sain peut inclure les options suivantes :

  • Thé ou café non sucrés, ou de l’eau.
  • Des fruits frais.
  • Un yaourt non sucré ou du fromage blanc.
  • Préférez les pains enrichis au pain blanc ( pain aux céréales, pain de seigle…)
  • Des céréales riches en fibres et pauvres en glucide. La plupart des céréales sont très sucrées, il faut donc les choisir avec soin.
  • Le poisson, le poulet, les oeufs, le fromage et les légumes peuvent aussi constituer des options.

Les viennoiseries (trop riches en graisses) et boissons sucrées (jus de fruits, laits aromatisés) ne doivent pas constituer la base de votre petit déjeuner au quotidien. De manière générale, évitez d’ajouter du sucre (à votre yaourt ou votre boisson par exemple), et prenez l’habitude de vérifier la composition des produits industrialisés que vous consommez : ils en contiennent souvent beaucoup !

Selon la Fédération Internationale du Diabète, 70% des cas de diabètes de type II pourraient être évités par la combinaison d’une activité physique régulière et d’une alimentation saine.

Pour cela, la méthode Pondera vous permet de bénéficier d’un encadrement spécifique avec une équipe dédiée.

Pour plus d’information, laissez vos coordonnées sur notre page contact.


Source :

Mekary, R. A., Giovannucci, E., Willett, W. C., van Dam, R. M., & Hu, F. B. (2012). Eating patterns and type 2 diabetes risk in men: breakfast omission, eating frequency, and snacking. American Journal of Clinical Nutrition, 95(5), 1182–1189. doi:10.3945/ajcn.111.028209