Actualités Général

Le manque de sommeil lié aux grignotages nocturnes, selon une étude

Vous êtes plutôt couche-tard ? Cela peut un impacter votre poids ! En effet, manquer de sommeil serait relié avec des envies nocturnes de grignotages, selon une étude.


Le manque de sommeil dicte ce que nous avons envie de manger

Une nouvelle étude présentée lors du congrès annuel du Associated Professional Sleep Societies (Association des professionnels du sommeil) aux États-Unis montre que manquer de sommeil entraîne un risque plus élevé d’obésité, parce que notre corps réclame plus de malbouffe lorsque nous sommes fatigués.

En effet, 60 % des participants à l’étude déclaraient grignoter la nuit régulièrement, ce qui est lié à un risque plus élevé d’obésité et de diabète.  Par ailleurs, les chercheurs du sommeil ont indiqué que deux tiers des personnes sont plus enclines à vouloir manger de la malbouffe lorsqu’elles sont fatiguées.

Le Dr Michael Grandner, Professeur de psychiatrie à l’Université d’Arizona (États-Unis), explique que “les études de laboratoire suggèrent que le manque de sommeil peut mener à des envies de malbouffe la nuit, qui mène à des grignotages nocturnes, qui entraînent ensuite la prise de poids”.

À lire aussi : Les Français médaille de bronze des plus sédentaires d’Europe

Excitants, écrans et manque d’activité physique : des perturbateurs du sommeil

Nos modes de vie actuels nous poussent à dormir de moins en moins pour être efficace sur tous les fronts.

Certains comportement sont clairement anti-sommeil :

  • Consommer excessivement des excitants comme le café et l’alcool.
  • Regarder des écrans le soir, ces derniers émettant une luminosité qui perturbe la régulation naturelle de notre sommeil.
  • Faire l’impasse sur l’activité physique. En effet, il existe une relation étroite entre la pratique d’une activité physique et le ressenti d’un meilleur sommeil.

Pour avoir un bon sommeil, il faut s’assurer d’avoir un nombre d’heures de sommeil suffisant et à des heures appropriées, et éviter des écarts trop importants (en essayant de “rattraper” des heures de sommeil le week-end par exemple).

Surpoids et obésité, la conséquence d’un mode de vie inadapté

Le surpoids est un phénomène multi-factorielle qui ne saurait être résolu sans équilibrer son mode de vie. L’alimentation, le sommeil mais aussi le sommeil vous permettent de l’influencer.

Pour plus d’informations sur nos programmes et pour rencontrer nos équipes, rendez-vous sur notre page contact.