Actualités Général

L’espérance de vie augmente en Europe, mais est menacée par l’obésité

Les progrès de la médecine font que nous vivons de plus en plus longtemps en Europe. Aujourd’hui ce sont nos modes de vie, en particulier liés à l’alimentation et à l’activité physique, qui menacent l’augmentation de notre espérance de vie.

Perte de poids Mulhouse

L’espérance de vie toujours en augmentation en Europe

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans sa très attendue publication annuelle Santé en Europe 2018, accueille une augmentation de l’espérance de vie en Europe.

L’espérance de vie continue à augmenter en Europe, et certains pays européens déclarent même le sentiment le plus élevé de “satisfaction de vie” au monde.

Toutefois, des différences significatives entre les pays sur des indicateurs clé, et l’incapacité à inverser certaines tendances comme la consommation d’alcool et de tabac à l’obésité restent des causes d’inquiétude pour la population européenne.

Le Dr Zsuzsanna Jakak, directrice régionale pour l’Europe de l’OMS déclare : “Le progrès est inégal, à la fois entre les pays, entre les sexes, et entre les générations. Les facteurs de risque liés au mode de vie sont inquiétants, puisqu’il pourraient ralentir, voir inverser les améliorations de l’espérance de vie s’ils restent inchangés”.

À lire aussi : 3 questions à Kevin, pilote nutrition et activité physique chez Pondera à Strasbourg

L’obésité risque d’inverser la tendance

L’Europe, globalement, surpasse l’objectif fixé pour 2020 de réduire les mort prématurées dues aux quatre principales maladies non-transmissibles :  les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète et les maladies respiratoires chroniques. Toutefois, les facteurs de mode de vie qui affectent la mortalité restent inquiétants, et pourraient ralentir, voir inverser les gains en termes d’espérance de vie que connaît l’Europe.

En plus de la consommation d’alcool et de tabac, l’obésité fait donc partie des facteurs qui réduisent notre espérance de vie. Avec plus de la moitié de la population en Europe en situation de surpoids, et alors que les tendances sont à la hausse à la fois en termes de surpoids et d’obésité, des mesures doivent être prises.

Agir pour sa santé et son bien-être : perdre du poids pour soi

L’obésité et le surpoids réduisent considérablement l’espérance de vie et détériorent la qualité de vie. Perdre du poids durablement est possible en agissant directement sur les facteurs qui en sont responsables : l’alimentation et le manque d’activité physique. Le programme Pondera vous donne les clés pour y parvenir, en suivant des objectifs simple, atteignables et entièrement personnalisé.

Pour plus d’information, rendez-vous sur notre page contact.