Actualités Général

L’obésité massive réduit l’espérance de vie plus que le tabac

La plus vaste étude jamais réalisée sur les conséquences de l’obésité sévère a été publiée et les résultats sont alarmants: jusqu’à 13,7 années de vie en moins pour les personnes souffrant d’obésité massive. Soit plus que le tabagisme!

L’obésité extrême, en constante augmentation partout dans le monde, est en passe de devenir une cause majeure de mortalité prématurée.

C’est ce que démontrent les chercheurs de l’Institut National du Cancer américain, qui se basent sur l’analyse de 20 études réalisées aux Etats-Unis, en Suède et en Australie.

Au total, l’étude porte sur 9500 personnes en situation d’obésité massive et 304000 personnes au poids normal.

Qu’est ce que l’obésité massive?

Les participants ont été classés par rapport à leur Indice de Masse Corporelle (IMC), qui permet d’estimer les risques liés au surpoids chez un individu. On le calcule en divisant le poids d’une personne en kg par le carré de sa taille en mètres.

Interprétation de l’IMC:

  • poids normal : de 18.5 à 24.9

  • surpoids : de 25 à 29.9

  • obésité modérée : de 30 à 34.9

  • obésité sévère : de 35 à 39.9

  • obésité massive : 40 ou plus

Seuls les individus non-fumeurs et n’ayant pas d’historique de maladie chronique ont été inclus dans l’étude afin de pouvoir isoler l’obésité comme facteur de risque.

Les résultats de l’étude

Il a été démontré que la durée de vie baisse proportionnellement à l’augmentation de l’IMC chez les personnes souffrant d’obésité massive. Parmis les cause de mortalité les plus fréquentes, on retrouve les maladies cardiaques, les cancers et le diabète.

Le nombre d’années de vie perdues va de 6,5 ans chez les personnes ayant un IMC entre 40 et 44,9 à 13,7 ans pour un IMC compris entre 55 et 59,9.

Une perte plus importante que pour les consommateurs de tabac, qui à poids normal perdent 8,9 années de vie.

Si l’obésité extrême réduit fortement l’espérance de vie, inversement la perte de poids permet de l’allonger.

Prendre conseil auprès d’une équipe médicale spécialisée et guérir de votre surpoids améliorera votre quotidien et vous fera gagner de précieuses années de vie!

Source: Association between Class III Obesity (BMI of 40–59 kg/m2) and Mortality: A Pooled Analysis of 20 Prospective Studies – PLOS Medecine