Actualités Général

L’obésité pendant la grossesse augmente les risques de diabète type I chez l’enfant

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la prévalence du diabète de type I n’a cessé d’augmenter dans le monde au cours de ces dernières années. Des chercheurs Suédois ont tenté d’expliquer ce phénomène en reliant ce phénomène à celui de l’augmentation de l’obésité : ils ont montré que les enfants dont la mère est en surpoids lors du premier trimestre de la grossesse ont un risque accru de 33% d’être atteints de diabète type I.

Qu’est-ce que le diabète de type I ?

Le diabète de type I est dû à l’arrêt de la production d’insuline par le pancréas. Il représente 10% environ des cas de diabète et apparaît généralement chez l’enfant, l’adolescent ou le jeune adulte de moins de 30 ans.  Le diabète de type II est lui causé par une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules, et survient le plus fréquemment chez les adultes, généralement en surpoids.

Selon l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS), le diabète de type I est en constante augmentation depuis ces 30 dernières années, d’environ 3.7% par an.

L’obésité maternelle est un facteur de risque

L’étude, réalisée par l’Institut Karolinska de Stockholm et publiée dans la revue Diabetologia en mars 2015 a porté sur l’étude d’1.2 million d’enfants suédois nés entre 1992 et 2004 et qui ont été suivis jusqu’en 2009, date à laquelle 5.771 avaient développé un diabète de type 1.

Les enfants dont la mère a été en situation d’obésité pendant le premier trimestre de grossesse (IMC supérieur à 30) présentent un risque accru de 33% d’être atteint de diabète de type I par rapport aux enfants dont la mère a eu un poids normal (IMC compris entre 18,5 et 25).

Mais le risque de diabète était multiplié par 5 lorsque le père était lui même diabétique et par trois si la mère était diabétique sans être obèse.

La réduction du surpoids permettrait de lutter contre l’augmentation du diabète

Les chercheurs attirent l’attention sur l’augmentation des cas de diabète de type I au sein des familles non diabétiques, et indiquent que la prévention du surpoids et de l’obésité pourrait selon eux « contribuer à diminuer l’incidence du diabète de type 1″.

Perdre du poids, pour vous et votre famille

Chez Pondera, nous vous accompagnons dans la perte de poids grâce à une équipe médicale pluridisciplinaire qui vous aide à mettre au point un programme personnalisé, basé sur une alimentation saine et la reprise progressive d’une activité physique.

Pour obtenir un rendez-vous, laissez vos coordonnées sur notre page contact.

Obésité et diabète

Crédit photo : Sandra Cohen-Rose on Flickr

 

Source:

Maternal overweight and obesity are associated with increased risk of type 1 diabetes in offspring of parents without diabetes regardless of ethnicity, Hozan I.Hussen and al, mars 2015, Diabetologia