Actualités Général

L’Organisation Mondiale de la Santé s’attaque aux sucres cachés

Le 4 mars dernier, l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) a émis une nouvelle recommandation dans le cadre de la lutte contre l’obésité et s’attaque désormais à tous les sucres présents dans les produits alimentaires sans que nous le sachions. Ces sucres cachés ne devraient pas dépasser 10% de la ration énergétique journalière chez les adultes et les enfants.

Une grande partie des sucres cachés dans les aliments

L’OMS rappelle que de grandes quantités de sucres sont dissimulées dans des aliments qui ne sont pas considérés comme des sucreries. C’est le cas par exemple dans les yaourts aux fruits, les céréales du petit-déjeuner, les jus de fruits…mais aussi là où on les attends moins, comme dans les charcuteries salées, le pain de mie, les sauces tomates et la plupart des plats préparés!

Depuis 2002, l’organisme conseillait de réduire la consommation de ces sucres à 10% des apports énergétiques, soit 50 gramme.

Aujourd’hui il va plus loin et déclare qu’une réduction supplémentaire de moitié, soit 25 grammes, aurait des effets encore plus bénéfiques sur la santé.

En effet, l’OMS évoque des preuves solides qui démontrent que cette réduction réduit les risques de surpoids et d’obésité chez la population.

Comment savoir combien de sucres cachés nous consommons ?

Une cuillère à soupe de Ketchup contient 4 grammes de sucres, une canette de soda peut en contenir jusqu’à 40 grammes : difficile de savoir combien de sucres cachés contiennent les produits que nous consommons !

Une seule solution: regarder les étiquettes.

Selon l’OMS, seul un étiquetage plus clair peut permettre aux individus de réduire leur consommation de sucre.

La mise en place d’une taxe pourrait également avoir un effet. Une loi adoptée en Hongrie l’année dernière pour réduire les ingrédients présentant un fort risque pour la santé a permis une réduction de 27% des ingrédient taxables dans les recettes des fabricants, et une baisse allant jusqu’à 35% de la consommation de ces produits chez la population.

Parmi les autres pistes proposées, l’engagement d’un dialogue entre les pays occidentaux et les industries agro-alimentaires afin qu’elles modifient la composition de leurs produits, et la réductions des campagnes publicitaires à destination des enfants pour des produits alimentaires et des boissons contenant des sucres cachés.

Quelques conseils pour réduire votre consommation :

Regarder les étiquettes. Les ingrédients sont classé en fonction de leur proportion dans le produit, si les sucres sont en premier c’est qu’il s’agit d’un produit très sucré.
Les sucres peuvent prendre différentes dénominations : sucres, glucides, sirop de glucose, fructose
De manières générale, évitez les produits transformés et vous vous prémunirez un maximum des sucres cachés

Chez Pondera, nos diététiciennes vous apporteront tout le soutient nécessaire à la mise en route d’une alimentation moins péjorative pour votre poids, et nos spécialistes de l’activité physique vous aideront en parallèle à pratiquer une activité physique régulière.

Ces deux actions combinées  vous permettront de lutter efficacement contre votre surpoids !

Sucres et perte de poids