Pondera

Combien pèse votre mode de vie ?

Pourquoi vous prenez du poids ?

On le sait, le surpoids se fabrique lorsque l’équation suivante n’a plus de solution :

Je mange – Je brûle = Zéro

On comprend bien que l’erreur ne vient pas de « Je mange » ou « Je brûle des calories », mais de la différence des deux.

Il n’est jamais grave de manger, même beaucoup, à condition de le brûler tous lesjours.

Les problèmes de poids sont liées à une équation simple  :

combien-pese1

« Je mange » restant une activité agréable : penser que l’on peut durablement modifier son alimentation plus de 10 à 20% de nos habitudes est statistiquement peu probable.  D’autant plus qu’il existe une grosse pression dans la société (présence constante des aliments autour de nous, dans les cinémas, dans les stations services, à la télé etc…).

« Je brûle » peut être ressenti comme pénible, d’autant plus que « je brûle » est faible.

Le manque de temps pour m’occuper de « je mange » ou de « je brûle »  est toujours un facteur d’aggravation voir même d’évolution en cercle vicieux naturel.

Combien pèse votre mode de vie ?

La vraie question est de savoir si le poids qu’on veut correspond au mode de vie qu’on peut avoir ?

Voilà une question douloureuse… en réalité, le poids qu’on cible  n’est pas défini par un nombre, mais c’est celui qu’on peut tenir toute la vie :  c’est donc le résultat de ce que sera notre mode de vie quotidien.

Le poids «idéal » est celui qui va avec la vie qu’on mène.

Il faut placer les ambitions de stabilisation pondérale à ce niveau là.

activite-physique-remboursement-sante