Actualités Général

Régimes amaigrissants classiques : pourquoi ils sont dangereux et inefficaces

Les régimes amaigrissants sont présentés comme des solutions miracles pour perdre du poids, simplement en modifiant son alimentation. Or ce type de régimes comporte des risques pour votre santé et ont un taux d’échec de 80%. Cet article vous propose d’y voir plus clair.

Quels sont les risques des régimes amaigrissants?

Il existe une multitude de régimes. Ils proposent en général de diminuer – parfois de manière drastique – les apports énergétiques et nutritionnels selon le principe de “manger moins pour perdre du poids”. Il arrive même que certaines catégories d’aliments soient tout bonnement supprimées!

En plus des risques de carences nutritionnelles qu’elles génèrent, ces pratiques n’entrainent pas uniquement la perte de la masse adipeuse: elles s’accompagnent d’une perte de masse musculaire et provoquent un déficit du capital osseux.

Ces régimes restent souvent vagues quant à la durée et la fréquence à laquelle ils peuvent être suivis, ce qui amplifie encore les risques de conséquences néfastes sur votre santé.

La perte de poids est-elle durable?

Le risque de reprendre du poids suite à un régime amaigrissant est très élevé. Selon une étude (Anderson et Al., 2001), sur 100 personnes  qui ont suivi un régime amaigrissant et perdu plus de 10% de leur poids initial, seulement 20 conservent leur poids d’arrivée après un an. De plus, certains prennent même quelques kilos supplémentaires!

Quelles sont les autres conséquences néfastes?

Sur le plan psychologique, même si les premiers effets du régime donnent l’impression d’un “coup de boost”, sur le long terme des échecs à répétition peuvent entrainer une perte d’estime de soi.

Sur le plan métabolique, toute restriction calorique brutale modifie le subtile système de régulation de votre poids, et risque de créer des déséquilibres lourds de conséquences.

Quels facteurs de réussite indispensables doivent être pris en compte pour une perte de poids durable?

  • Un accompagnement médical spécialisé, qui veille à préserver votre état de santé.
  • Une activité physique régulière, qui participe à la perte de poids et à son maintien sur le long terme.
  • Un rééquilibrage de l’alimentation par un professionnel de la nutrition.

Source: Évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement – Rapport d’expertise collective de l’ANSES