Actualités Général

Régimes commerciaux : un rapport scientifique dit la vérité sur leurs prétendus résultats miracles

Certains régimes promettent des miracles à grand renforts de marketing, mais force est de constater que sur le long terme, les résultats sont décevants. Des chercheurs ont finalement fait une étude rigoureuse à propos de l’efficacité de ces régimes dans le temps.

Des promesses non tenues

Tandis que la plupart des études sur les régimes restrictifs se focalisaient sur quelques mois ou une année, dans ce cas des scientifiques ont observé les progrès des patients sur deux années complètes.

L’étude a été scientifiquement menée, avec la participation de chercheurs de six centres différents aux Etats-Unis.

On retrouve dans ce rapport des preuves de ce que plusieurs organisations de défense des consommateurs cherchent à mettre en lumière depuis des années : les régimes commerciaux trompent le public par de fausses promesses et ne prouvent pas leur efficacité à long terme.

Les régimes sont peu efficaces et les résultats ne durent pas

L’étude, rapportée dans JAMA (Journal of the American Medical Association), compare la perte de poids de 65 hommes et de 358 femmes sur une période de deux ans, de divers poids (mais tous médicalement considérés comme « obèses »), aléatoirement assignés à suivre soit un programme de régime à compteur de points (un plan d’alimentation, un plan d’activité, des réunions hebdomadaires, un guide sur le comportement alimentaire, tout cela donné gratuitement par l’étude) soit un programme personnel (deux fois vingt minutes de consultation avec un nutritionniste et le don par le groupe d’étude de nombreux livres sur les régimes et autres publications).

Au bout d’une année, la perte moyenne de poids était environ de 5 kilos pour les personnes assignées au groupe suivant le régime à compteur de points, contre environ 2 kilos pour ceux qui s’étaient débrouillés tout seuls. Mais au bout des deux années, tous les patients avaient regagné une partie du poids perdu.

Bien que l’équipe de recherche ait tiré la conclusion que les régimes à compteur de points était plus efficaces dans les faits que les régimes faits seuls, force est de s’apercevoir que le fameux programme alimentaire n’a pas réussi à produire une perte significative et durable de poids.

C’est la une première vraie preuve clinique de ce que nous tentons de démontrer avec notre méthode: les régimes de restriction alimentaire sont trop rarement efficaces à long terme dans un objectif de perte de poids, parce que les personnes au régime regagnent toujours une partie ou la totalité du poids perdu.

Si les personnes inclues dans cette étude avaient été suivies sur trois années supplémentaires, voire davantage, il y a fort à parier que la reprise de poids se serait avérée encore plus importante.

D’autre part, aucune différence n’a été notée quant à l’amélioration de la cholestérolémie, de l’hypertension, de la glycémie ou d’autres facteurs de risque cardiovasculaires.

C’est donc une mauvaise nouvelle pour tout ceux et celles qui cumulent les régimes, par contre, elle offre une nouvelle perspective, et peut-être cessera-t-on un jour de prendre en charge la surcharge pondérale uniquement avec des restrictions alimentaires !

Pondera, une équipe médicale pluridisciplinaire

Chez Pondera, nous proposons une alternative aux régimes commerciaux grâce à la prise en charge de votre surpoids en vous aidant à changer votre alimentation durablement et à reprendre une activité physique. Médecins, diététiciens et kinésithérapeute vous accompagnent pour transformer votre mode de vie !

Pour être recontacté, laissez vos coordonnées sur notre page contact ou rendez-vous sur notre page Facebook

Régime commerciaux

Source : Weight Loss With Self-help Compared With a Structured Commercial Program, JAMA. 2003;289(14):1792-1798. doi:10.1001/jama.289.14.1792.