Actualités Général

Tout savoir sur le programme post-chirurgie bariatrique Pondera

Si la chirurgie bariatrique offre un coup de pouce non-négligeable aux personnes en situation d’obésité sévère pour perdre du poids, elle ne constitue pas une solution miracle. Le programme post-opératoire Pondera propose un accompagnement personnalisé pour maximiser la perte de poids à l’issue de l’intervention et vous donne les clés pour ne pas reprendre.

weight-loss-2036969_1920

Programme post-opératoire : comment ça marche ?

Les personnes ayant bénéficié de la chirurgie ont l’opportunité, dès qu’ils peuvent reprendre l’activité physique, d’intégrer le programme post-opératoire. Il se constitue d’un accompagnement personnalisé de huit mois sur les deux aspects essentiels qui permettront de conserver la perte de poids : l’alimentation et l’activité physique.

Le rééquilibrage alimentaire vous permet de réapprendre quoi manger, et à quel moment, pour réduire votre dette calorique et ne pas reprendre de poids. Vous bénéficiez d’ateliers pratiques, au cours desquels nous partageons des recettes diététiques et rapides pour les midis, ou des conseils sur la manière de faire vos courses.

Parallèlement, vous pouvez accéder à la salle d’activité physique de manière illimitée et recevez les conseils et les encouragements de nos spécialistes pour progresser.

À lire aussi : Interview avec Crystal : les ateliers nutrition Pondera

Témoignage : Arnaud, ancien obèse et opéré, perd 55 kg et court le marathon de Paris

Arnaud a bénéficié de la chirurgie en 2015 alors qu’il pesait 138 kg. Il avait repris l’activité physique dans le cadre du programme pré-opératoire, mais c’est après l’intervention qu’il décide de courir le marathon, de “montrer de quoi il était capable”.

Il témoigne : “J’étais déjà passé à la course 1 ou 2 mois avant l’intervention mais tout doucement, et puis après au moment de l’intervention j’ai décidé que je voulais me lancer dans le marathon. C’était un objectif pour me dépasser moi-même, et aussi pour me motiver à aller m’entraîner correctement. Après l’intervention, je n’ai pas fait de sport pendant un mois, rien du tout le temps de la cicatrisation. Puis reprise de l’activité physique doucement, avec d’abord de la marche, puis marche et course alternée, toujours au sein du programme post-op Pondera, sur huit mois. Pour ce qui est de la reprise de l’alimentation, moi je n’ai eu aucun souci.”

Le programme post-opératoire, associé à sa détermination sans faille et ses séances d’entraînement lui ont permis d’atteindre son objectif et de courir le marathon de Paris en 2017.

Retrouvez son témoignage complet sur le site de l’IPCO.

Pour plus d’information, rendez-vous sur notre page contact.